Qu’est-ce que la MQE ?

La Mesure de la qualité de l’environnement (MQE) vise à évaluer l’influence des facteurs environnementaux sur la réalisation des activités courantes et des rôles sociaux des individus, tout en tenant compte de leurs capacités et de leurs limites personnelles.

Grâce au questionnaire de la MQE, il est possible d’établir un profil de l’influence de l’environnement. Un tel profil permet d’identifier si un facteur environnemental, présent dans un milieu, est considéré par la personne en tant que facilitateur ou obstacle.

Le formulaire MQE vise toutes personnes, peu importe leur âge, leur contexte culturel, leurs déficiences et leurs incapacités. Malgré l’existence d’une grande diversité de milieux de vie dans lesquels les personnes ayant ou non des incapacités se développent et évoluent, il est possible d’y retrouver les mêmes facteurs sociaux et facteurs physiques à l’œuvre.

Au cours des dernières années, la MQE a fait l’objet de nombreuses traductions. Bien que ces versions ne soient pas disponibles au public, il est possible de se les procurer afin de valider les traductions réalisées dans le cadre de projets de recherche ou de les utiliser dans certains établissements.

Les facteurs compris dans la MQE

La MQE comprend quatre catégories de facteurs environnementaux : les facteurs politico-économiques et socioculturels qui composent les facteurs sociaux ainsi que les facteurs « Nature » et « Aménagements » qui composent les facteurs physiques.

Facteurs sociaux

Facteurs politico-économiques
• Systèmes politiques et structures gouvernementales
• Système juridique
• Système économique
• Système sociosanitaire
• Système éducatif
• Infrastructures publiques
• Organisations communautaires

Facteurs socioculturels
• Réseau social
• Règles sociales

Facteurs physiques

Nature
• Géographie physique
• Climat
• Temps
• Bruits
• Électricité et magnétisme
• Luminosité

Facteurs socio-culturels
• Réseau social
• Règles sociales

Les facteurs environnementaux rencontrés par une personne dans son milieu de vie varient selon ses aspects moteur, sensoriel, langagier, psychologique, cognitif et comportemental, mais également selon son âge et ses facteurs identitaires. Il est attendu que certains facteurs environnementaux ne seront pas applicables aux enfants de la naissance à quatre ans, alors que les enfants de 5 à 13 ans évolueront dans des milieux différents de ceux des adolescents, des adultes ou des aînés.

Administration du questionnaire

La MQE peut être administrée de plusieurs façons, selon les capacités du répondant, les besoins d’information et le contexte. Il existe parfois des situations où la complexité des consignes et des énoncés limite ou empêche les personnes de répondre à ces questionnaires. Des critères d’identification des répondants ont été développés et inclus dans le guide d’utilisation de l’outil pour identifier qui se trouve le mieux placé pour recueillir les données sur la perception de la personne concernée. Ce choix est important puisqu’il garantit la validité des informations recueillies auprès du répondant. Si le besoin se présente, les personnes peuvent être soutenues partiellement ou complètement par un répondant ou un intervenant pour compléter la MQE.

Quatre méthodes pour recueillir les données sont proposées :

  1. De manière autonome par la personne
  2. De manière autonome par un parent ou un proche significatif (principalement pour les jeunes enfants)
  3. Par la personne et le soutien d’un parent, d’un proche significatif ou d’un intervenant;
  4. Par un intervenant.

Les méthode de passation de manière autonome par la personne, un parent ou un proche significatif devraient toujours être privilégiée lorsque c’est possible. La méthode de passation « par un intervenant » ne devrait être employée que si la personne ne répond pas aux critères d’identification du répondant des méthodes 1, 2 et 3.

Se procurer les outils de la MQE.