Mot du président

Photo de Jean-Pierre Robin, le président du RIPPH.

Trouver les mots, et prendre la parole…

Les mots sont porteurs de sens. Ils traduisent aussi bien nos représentations du réel que nos interprétations et appréhensions pour tout ce qui compose notre monde, connu ou inconnu.

En ce sens, le vocabulaire que l’on utilise pour décrire la singularité des individus de notre société fait état non seulement de nos connaissances mais également de notre capacité à accueillir l’autre avec toute la richesse de ses différences. Il en va ainsi lorsqu’il est question de la participation sociale et des situations de handicap vécues par des personnes présentant des anomalies organiques, se traduisant éventuellement par une limitation des capacités.

Le RIPPH, est une organisation qui accorde aux mots la plus grande importance. Sa contribution sur plus de 30 années a permis de faire progresser de façon prodigieuse les connaissances dans le domaine du handicap et améliorer la participation sociale des personnes présentant des incapacités.
La rigueur scientifique du RIPPH, sa vision systémique et son engagement profond pour la défense des droits humains ont attiré un très grand nombre de collaborateurs, de tous horizons, et sur tous les continents.

Ensemble, ils ont discuté, analysé, partagé, rédigé, publié. Prises de parole individuelles ou collectives, promotion, voire revendication des droits, revue des pratiques d’accueil et de soutien, transformation des environnements afin qu’ils soient plus inclusifs, les retombées de ces actions ne se comptent plus tant elles ont eu de l’impact.

Fort de ce canal de communication qu’il a contribué à créer, le RIPPH constitue un vecteur de changement social, il offre comme base de partage un langage clair, précis et dont la neutralité nous préserve des interprétations discriminatoires et réductrices à l’égard des personnes différentes dans leur corps ou leur pensée. Il accompagne les personnes et les organisations qui souhaitent s’en inspirer afin de… Mieux comprendre la différence pour changer le monde !

Jean-Pierre Robin, président du RIPPH