Champs d’application

L’utilisation du MDH-PPH dans une organisation peut contribuer à l’harmonisation du langage, des programmes et des pratiques, et ce, de manière à poser les bases d’une action coordonnée allant des politiques jusqu’aux services, et répondre aux attentes et aux besoins des personnes ayant des incapacités et de leur famille.

Le champ des définitions

La définition du handicap retenue par la Convention relative aux droits des personnes handicapées de l’Organisation des Nations Unies est en tout point compatible avec celle proposée par le MDH-PPH. Il en est de même avec la politique gouvernementale québécoise À part entière : pour un véritable exercice du droit à l’égalité adoptée le 4 juin 2009.

Le champ des politiques et programmes

Plusieurs centres de réadaptation en déficience physique et intellectuelle utilisent le MDH-PPH et les instruments de mesure (MHAVIE et MQE) développés à partir de la Classification québécoise : Processus de production du handicap. Leur but est d’identifier des stratégies et de développer des interventions visant l’amélioration de la participation sociale des personnes ayant des incapacités.

Plusieurs cégeps et universités offrent des programmes de formation en éducation spécialisée, psychoéducation, service social, réadaptation et ergothérapie enseignant l’utilisation du MDH-PPH et ses applications dans le contexte de leur pratique professionnelle.

Le champ de l’organisation des services

Le MDH-PPH a été employé dans le cadre de la définition des orientations et des priorités d’intervention de la politique québécoise À part entière : pour un véritable exercice du droit à l’égalité (2009). Il a aussi été utilisé pour l’évaluation de l’atteinte des cibles de la participation sociale des acteurs publics et parapublics concernés, dont les Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS). De plus, des municipalités de plus de 15 000 habitants, telles que Victoriaville, Baie-Comeau et Québec se sont inspirées de l’approche systémique et des concepts du modèle afin de proposer des politiques, des programmes et des services sans obstacle.

Le champ des statistiques et des enquêtes

La Mesure des habitudes de vie (MHAVIE), un instrument de mesure développé à partir du MDH-PPH, a été intégrée dans l’Enquête québécoise sur les limitations d’activités et le vieillissement (EQLAV). Cette enquête populationnelle vise à recueillir de l’information sur la qualité de la participation sociale des personnes ayant des incapacités et vieillissantes.

Faites-nous connaître vos applications du MDH-PPH

Si vous utilisez le MDH-PPH dans le cadre de vos pratiques professionnelles, de vos actions de défense collective des droits ou de vos activités recherche, nous seront heureux d’en être informé. Communiquez avec nous à : [email protected].